Herbier

Projet recensement - herbier

Genèse du projet

Dans le cadre de la Fête des Plantations, l’association Les Vergers retrouvés du Comminges propose chaque année un nouveau focus biodiversité : pommes de terre, tisanes du jardin, cucurbitacées, légumes racines….. L’édition 2018 mettra à l’honneur toutes les plantes présentes dans un jardin : pour cela y seront recensées tout au long de l’année les espèces sauvages et cultivées, hors potager et plantes gélives qui quittent le jardin durant l’hiver.

Dans la pratique

L’association organise depuis janvier une rencontre mensuelle de bénévoles, durant laquelle sont collectées, identifiées et mises sous presse les plantes fleuries.
Les plantes récoltées le mois précédent sont vérifiées et collées sur des feuilles de papier épais pour constituer un herbier.
Parallèlement, toutes les plantes sont scannées en début de séchage, quand leurs couleurs sont encore vives, pour composer un herbier virtuel, qui sera disponible sur le site Internet de l’association.
Le choix du lieu s’est porté sur un jardin de Labarthe Inard, de sorte que des visites puissent être proposées au public le jour de la Fête des Plantations. C’est un terrain de 3000 m² environ, assez diversifié en arbres, buissons, massif de vivaces, zones tondues….Plusieurs zones sont délimitées pour échapper à la tonte et permettre la collecte des plantes sauvages « à maturité ».

Perspectives

L’herbier final sera présenté à la Fête des Plantations le 25 novembre 2018 à Labarthe Inard.

Les plantes collectées peuvent être constituer des expositions partielles dans différents lieux, sur différents thèmes :

  • des familles de plantes (composées, ombellifères, fabacées….)
  • les plantes sauvages pour compléter les salades
  • les plantes qui se cachent dans votre pelouse
  • le gîte et le couvert des auxiliaires
  • les plantes médicinales que vous piétinez tous les jours
  • ….

Entre juin et septembre, l'abbaye de Bonnefont accueille des expos tournantes chaque mois.

Légende

 

Sur chaque planche  figure une étiquette avec
Les symboles vous précisent différents critères :
comestible
si la plante a été introduite ; sinon il s’agit d’une plante spontanée, parfois mise à l’honneur dans les massifs (achillée, marguerite…)
plante médicinale
arbre
arbuste, buisson
toxique

Attention : certaines plantes peuvent avoir des parties comestibles et des parties toxiques, les deux  symboles peuvent donc figurer sur une même étiquette. Ne vous aventurez pas à manger des plantes dont vous ne connaissez pas l'utilisation.

Nous nous sommes cantonnés à signaler les propriétés les plus couramment admises, l'objet de ce recensement étant avant tout de montrer la diversité des plantes tant cultivées que sauvages, présentes dans un jardin.